071/29.89.22 info@eweta.be
A propos des ETA

A propos

Entreprises de travail adapté

On compte actuellement 3 ETA germanophones et 52 Entreprises de Travail Adapté sur l’ensemble du territoire wallon, toutes membres de l’eweta :

  • 22 ETA en Province du Hainaut

  • 10 ETA en Province de Liège

  • 9 ETA en Province de Namur

  • 7 ETA en Province de Luxembourg

  • 3 ETA en Province du Brabant Wallon

  • 3 ETA en Communauté Germanophone

Emplois

Les ETA, en 2020, représentaient plus de 10.000 travailleurs  dont :

  • Près de 8.500 travailleurs en situation de handicap

  • Plus de 8.500 travailleurs de production

Caractéristiques de ces emplois :

  • Plus de 90% de contrats à durée déterminée

  • 82% de travailleurs en situation de handicap

Millions d'euros de chiffre d'affaires

Pour l’ensemble du secteur.

Secteurs d'activités

Les types d’activités développées par les ETA sont multiples, on recense plus de 20 grands secteurs d’activités : aide à la personne, aide administrative, automobile, bois, conditionnement, construction, événementiel, HORECA, imprimerie, industrie, logistique, mailing, mécanique, métalurgie, nettoyage, parc et jardins, production, recyclage, textile, titres-services.

Qu’est ce qu’une ETA ?

Les Entreprises de Travail Adapté (ETA) sont des entreprises d’économie sociale qui ont pour mission prioritaire l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Pour réaliser leur mission, elles adoptent un véhicule économique : celui de l’entreprise offrant ainsi :

  • Un niveau de salaire garanti
  • Un statut social et une sécurité d’emploi garantis par un contrat de travail
  • Des conditions de travail adaptées à chaque individu

Les 54 ETA wallonnes vendent leurs services et productions sur le marché ordinaire. Elles sont un acteur économique à part entière : elles répondent aux mêmes contraintes que celles exigées à toute autre structure du circuit « classique » : qualité de service, respect des délais, …

Actives dans plus de 20 grands secteurs, les ETA sont pluriactivités afin de permettre à tous leurs travailleurs et travailleuses d’être actifs dans un emploi adéquat, tenant compte de leurs qualifications et du handicap dont ils peuvent souffrir.

Le profil de travailleurs en leur sein est très varié. Il peut s’agir de personnes au handicap visible, au handicap de naissance, des personnes qui ont vécu un accident de travail qui les a conduits à un handicap permanent ou des personnes atteintes de maladies qui ne se manifeste pas ou peu de façon apparente.

Elles constituent l’opportunité principale pour les personnes moins valides de trouver un emploi ainsi qu’une possibilité d’insertion sociale et d’épanouissement dans des conditions optimales du point de vue des rémunérations, de la promotion, de l’encadrement et de la sécurité sociale.

Les ETA se distinguent donc des entreprises « classiques » par :

Leur objectif social

Le défi des ETA wallonnes est de suivre le mouvement technologique tout en gardant l’objectif social. Les ETA ont pour finalité première d’œuvrer à l’intégration des personnes handicapées à la réalité sociale et au fonctionnement de l’entreprise.

Leurs finalités de production

Les ETA sont assorties de considérations non seulement économiques mais sociales. Leur objectif primordial, contrairement aux entreprises ordinaires, n’est pas la production et la recherche du profit maximal mais l’adaptation du travail tout en apportant qualité et satisfaction à leurs clients.

Les ETA sont des entreprises fiables et professionnelles :

  • Offrant une grande capacité d’adaptabilité et de flexibilité pour répondre au mieux aux besoins et questions de ses clients et sous-traitants tant pour de grandes entreprises telles que Colruyt, Nike, que pour des PME et TPE ;
  • Représentant des partenaires fiables et respectueux des réglementations et de leurs travailleurs ;
  • Procurant des emplois de qualité, outil d’intégration sociale et d’épanouissement à des personnes habituellement en difficulté sur le marché de l’emploi ;
  • Ayant la volonté de servir leurs clients de manière qualitative et durable ;
  • Offrant des services sur mesure, au même titre que les entreprises traditionnelles, qui répondent au mieux aux besoins et demandes des clients ainsi qu’aux cahiers des charges.

Les ETA mettent donc sur un pied d’égalité, d’une part, la production qui se veut de qualité et répondant aux demandes de leurs clients et d’autre part la revalidation et le reclassement socioprofessionnel des personnes en situation de handicap. Les critères d’évaluation des activités de production (quantité, qualité, type et style) auxquels on se réfère dans les ETA sont hétérogènes, on pourrait dire individualisés, tant en ce qui concerne les personnes que vis-à-vis des biens ou des services produits.

Aller au contenu principal